Le Krav-maga

Le krav-maga n’est pas conçu comme un art martial ou un sport de combat dans la mesure où le but n’est ni la compétition, ni une pratique culturelle ou physique. Dans un combat pour assurer sa survie (donc sans règles), le seul but est de mettre hors d’état de nuire un ennemi le plus vite possible, le plus efficacement possible et par tous les moyens possibles avant qu’il ne soit trop tard.
Dans ce souci d’efficacité, les techniques à mains nues employées sont typiquement les plus dangereuses, les plus puissantes, et les plus simples que puisse générer le corps humain. On y retrouve forcément un grand nombre de techniques issues des arts martiaux et des sports de combat. Cependant, ces techniques sont choisies et adaptées pour fonctionner dans des conditions de stress maximum, dans un environnement inconnu, dans une tenue de ville et sur quelqu’un qui ne se laissera pas faire.

Quelques principes

Un principe de prévention et de bon sens : éviter de se retrouver dans une situation dangereuse.

En fonction de la situation et du danger que représente l’adversaire, essayer de décourager celui-ci en parlant.

Se défendre et attaquer par la voie la plus courte et depuis la position où l’on se trouve, en privilégiant le minimum de prise de risque pour soi-même.

Utiliser les points sensibles du corps humain (yeux, gorge, parties génitales) pour atteindre ou maîtriser l’adversaire.
Essayer d’utiliser en priorité tous les objets à sa portée, puis les armes naturelles du corps en dernier recours.

Aucune limitation sur le plan des techniques, pas d’interdits, tous les coups sont permis. La réponse doit toutefois rester proportionnelle à l’attaque.

source : Wikipedia